Détecteurs de fumée : plus de 60% des habitations ne seront pas équipées en mars

Des pompiers sur le site d'un incendie à Aubervilliers, en banlieue de Paris, le 30 mars 2013[Thomas Coex / AFP/Archives]

Une projection de la Fédération française des métiers de l'incendie révèle que 60 à 65% des habitations ne seront pas équipées en détecteur de fumée en mars 2015, malgré l'échéance fixée par la loi.

 

L’échéance est fixée au 8 mars 2015, mais à en croire la Fédération française des métiers de l’incendie, elle ne sera pas tenable. Entre 60 et 65% des habitations du pays ne seront pas équipées à temps en détecteur de fumée, alors qu’une loi votée en 2010 impose leur installation avant ce délai. Le but : prévenir les incendies domestiques, qui font entre 600 et 800 morts et plus de 10 000 blessés chaque année.

Quelques 15 millions de détecteurs ont été mis  en vente depuis l’adoption du texte, mais la communication sur le sujet est restée limitée. De ce fait, les propriétaires ne pensent pas systématiquement à s’équiper. Et le bilan est à peine meilleur du côté des logements sociaux : sur les 4,5 millions que compte la France, 2 millions n’auront pas de détecteur à la date fatidique

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles