Elle voulait divorcer, elle tue son mari à coups de marteau

Un commissariat de police.[AFP]

Une femme de 39 ans qui voulait divorcer a tué son mari avec un marteau lors d'une dispute, dans la nuit de mercredi à jeudi à leur domicile de Susville (Isère), avant d'appeler les secours, a indiqué le parquet en confirmant une information du Dauphiné Libéré.

 

Vers 22H15, l'épouse "très excitée" avait déjà appelé les gendarmes, "prétendant avoir été frappée par son mari mais elle ne présentait aucune trace de violence et ne voulait pas porter plainte", a précisé à l'AFP le procureur de la République à Grenoble, Jean-Yves Coquillat.

"Elle souhaitait que son mari quitte le domicile car elle voulait entamer une procédure de divorce mais ce dernier a décliné la proposition des gendarmes d'être relogé ailleurs", a-t-il ajouté, précisant que les gendarmes étaient partis "quarante minutes plus tard, alors que la situation était apaisée en apparence".

Vers 01H00, les militaires étaient appelés cette fois par des voisins du couple, alertés par l'épouse. A leur arrivée, ils trouvaient dans le garage le corps du mari "tué d'un ou plusieurs coups de marteau", ainsi que l'arme, selon la même source.

L'épouse, qui s'est rendue aux gendarmes sans difficulté, a été placée en garde à vue mais n'a pu encore être entendue: affirmant avoir été victime de violences, elle devait d'abord être examinée jeudi matin par les médecins, a précisé le magistrat.

Agée de 38 ans, la victime était connue de la justice "pour des atteintes aux biens mais pas pour des faits de violence", a-t-il souligné.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles