Les principales attaques islamistes en France depuis 20 ans

Un homme a été abattu par la police au commissariat de Joué-lès-Tours, le samedi 20 décembre 2014.[GUILLAUME SOUVANT / AFP]

Voici un rappel des attaques attribuées à des islamistes perpétrées en France depuis une vingtaine d'années, après l'agression samedi de plusieurs policiers au commissariat de Joué-lès-Tours en Indre-et-Loire, pour laquelle la piste de "l'islamisme radical" est privilégiée.

   

En 1995 une campagne d'attentats, lancée depuis l'Algérie par l'ancien "émir" du Groupe islamique armé (GIA) Djamel Zitouni, fait 12 morts et près de 200 blessés:

 - 11 juillet 1995 : Le cheikh Abdelbaki Sarhaoui, imam de la mosquée de la rue Myrha à Paris (XVIIIe), est tué d'une balle dans la tête avec un de ses fidèles.

- 25 juillet : Une bouteille de gaz, bourrée de clous et de boulons, explose dans une rame du RER-B à la station Saint-Michel, faisant 8 morts et 119 blessés.

- 17 août : L'explosion d'une bonbonne similaire, dans une poubelle de l'avenue de Friedland, près de la place de l'Etoile, à Paris, fait 17 blessés.

- 26 août : Une bombe est découverte sur la voie du TGV Lyon-Paris à la hauteur de Cailloux-sur-Fontaines (Rhône).

- 3 septembre : Quatre femmes sont blessées par l'explosion d'une bombe, placée dans un autocuiseur sur un marché du boulevard Richard-Lenoir (Paris XIe). L'engin n'a pas fonctionné normalement.

- 4 septembre : Une bombe est désamorcée dans des toilettes publiques de la place Charles-Vallin (Paris XVe), près d'un marché très fréquenté.

- 7 septembre : Une voiture piégée explose devant l'Ecole juive de Lyon à Villeurbanne (Rhône): 14 blessés.

- 6 octobre : Une bombe explose dans une poubelle de l'avenue d'Italie, à Paris XIIIe, devant la station de métro Maison Blanche,faisant 16 blessés légers.

- 17 octobre : L'explosion d'une bouteille de gaz, dans une rame de la ligne C du RER, entre les stations Musée d'Orsay et Saint-Michel, fait une trentaine de blessés.

 

En 1996 :

- 3 décembre 1996 : Une bombe artisanale explose dans une rame du RER B à la station Port-Royal à Paris Ve, faisant 4 morts et 91blessés.

 

En 1997 :

- 17 mars 1997: Un engin explosif détonne à la porte de la mosquée Adda'wa, rue de Tanger à Paris XIXe: le gardien est blessé.

 

En 2012 :  

- 11-19 mars 2012 : Les 11 et 15 mars, Mohamed Merah, un petit délinquant se réclamant d'Al Qaïda, tue trois militaires par balles, à Toulouse et Montauban, puis, le 19, trois enfants et un enseignant dans un collège juif de Toulouse. Il est abattu le 22 par le Raid.

 

En 2013 :

- 25 mai 2013 : Un jeune militaire en faction est agressé à coup de cutter à La Défense (Hauts-de-Seine) par un jeune converti à l'islam, arrêté quelques jours plus tard, qui reconnaît avoir agi au nom de son idéologie religieuse.

 

En 2014 :

- 20 décembre 2014 : Un homme d'une vingtaine d'années agresse des policiers avec un couteau en criant "Allahou Akbar", au commissariat de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire), avant d'être abattu. Le parquet antiterroriste est saisi de l'enquête.

 

À suivre aussi

Terrorisme Le procès des attentats de janvier 2015 se tiendra du 4 mai au 10 juillet 2020
Gerbes et bougies d'hommages déposées devant la "Belle Equipe", au lendemain des attentats du 13 novembre 2015 à Paris [LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives]
Terrorisme Quatre ans d'investigations, un million de pages: l'enquête sur les attentats du 13 novembre 2015 est terminée
Terrorisme Attentats du 13 novembre 2015 : les juges antiterroristes ont terminé leurs investigations

Ailleurs sur le web

Derniers articles