Mal logés : un hôpital parisien occupé brièvement

Une centaine de mal logés a occupé une aile désaffectée de l'hôpital Rothschild dans le 12e arrondissement de Paris.[LPLT / Wikicommons]

Une centaine de mal logés ont occupé durant quelques heures samedi une aile désaffectée de l'hôpital Rotschild à Paris avant d'être évacués sans incident par les forces de l'ordre en fin d'après-midi, a constaté une journaliste de l'AFP.

 

Les familles de mal logés, dont certaines venues avec des enfants en poussettes, et des militants de l'association Droit au logement (DAL), ont été expulsés de ce site du 12e arrondissement, dans l'est de la capitale, par plusieurs dizaines de gendarmes mobiles.

L'Assistance publique-hôpitaux de Paris (APHP) avait informé auparavant dans un communiqué qu'elle avait demandé "l’évacuation des bâtiments envahis", le DAL ne l'ayant pas sollicitée "pour l’alerter sur des besoins particuliers de familles en difficulté".

Cette partie de l'hôpital est désaffectée "depuis plus de trois ans", "c'est un immeuble vide dont on demande la réquisition pour des hébergements d'urgence", disait sur place Micheline, militante du DAL, alors que s'achevait l'évacuation du bâtiment.

L'association multiplie les actions et manifestations depuis la mort de plusieurs SDF en France en raison notamment de la vague de froid qui a touché plusieurs régions du pays.

 

À suivre aussi

Invitée sur TPMP pour témoigner de sa situation, lundi 23 septembre, Ophélie Winter s'est confiée.
People Ophélie Winter, sans domicile, se confie : «J'habite nulle part»
Société Plan pauvreté : «Il y a des contradictions entre le discours et les actes du gouvernement», selon la Fondation Abbé Pierre
réseau social LinkedOut, le réseau social qui ouvre le marché du travail aux SDF

Ailleurs sur le web

Derniers articles