Le plan Vigipirate relevé à son plus haut niveau

Deux hommes, lourdement armés, ont attaqué mercredi en fin de matinée le siège de Charlie Hebdo à Paris. La fusillade a fait au moins 12 victimes.[Philippe Dupeyrat / AFP]

Conséquence de la fusillade au siège du journal Charlie Hebdo, le plan Vigipirate a été relevé au niveau "alerte attentats", le niveau le plus élevé, dans toute l'Ile de France" (Matignon).

 

"Le Premier ministre a décidé de relever le plan Vigipirate au niveau +alerte attentats+, le niveau le plus élevé, sur l'ensemble de la région Ile-de-France", a-t-on déclaré de même source.

François Hollande a quitté mercredi vers 12H20 l'Elysée pour se rendre sur les lieux de la fusillade contre Charlie Hebdo, qui a fait onze morts de source proche de l'enquête, avant d'y revenir pour une réunion de crise avec le Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement à 14H00, a-t-on appris auprès de la présidence.

Outre Manuel Valls, Bernard Cazeneuve (Intérieur), Jean-Yves Le Drian (Défense), Christiane Taubira (Justice), Laurent Fabius (Affaires étrangères) et Fleur Pellerin (Culture et Communication) participeront à cette réunion.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles