Le corps de la fillette disparue dans la Garonne retrouvée

Le Pont-de-Pierre, dans le centre de Bordeaux.[[DERRICK CEYRAC / AFP]]

Macabre découverte. Le petit corps de Yumi, la fillette de 21 mois tombée dans la Garonne à Bordeaux en novembre dernier, a été retrouvé à 80 km en aval de la Garonne, sur une plage de Meschers-sur-Gironde, en Charente-Maritime. 

 

 

Aperçu par un passant, il a été repêché le 31 décembre par les gendarmes. L’état de décomposition du corps, resté de nombreux jours immergé, a freiné l’identification et ce n’est que mardi que les résultats sont tombés, ne faisant plus de doute sur l’identité de la victime.

Le père de 34 ans, soupçonné d'avoir jeté l'enfant dans l’eau, est toujours détenu et a été mis en examen pour homicide volontaire.

Ce dernier maintiendrait la thèse de l’accident : sa fillette lui aurait échappé alors qu’il se tenait sur le parapet du Pont-de-Pierre, à Bordeaux.

Mais cette version a vite été mise en doute par les enquêteurs, le Parquet se disant "convaincu" de la thèse de l’homicide ajoutant qu’une requalification ultérieure en "assassinat", incluant donc la préméditation, n’était pas à exclure.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles