Transferts à l'OM : une dizaine d'interpellations dans la région marseillaise

Des joueurs de l'Olympique de Marseille.[THIERRY ZOCCOLAN / AFP]

Une dizaine de personnes ont été interpellées mardi matin dans la région marseillaise dans le cadre de l'enquête sur des transferts présumés frauduleux au club de football de l'Olympique de Marseille, a-t-on appris de source proche de l'enquête confirmant une information de RTL.

 

"Parmi les personnes interpellées figurent des agents de joueurs et des proches, mais aussi des personnes connues pour appartenir au milieu du grand banditisme", a précisé cette source à l'AFP.

Dans cette affaire, une quinzaine de personnes, dont des dirigeants actuels (Vincent Labrune) et passés (Pape Diouf, Jean-Claude Dassier) de l'OM, avaient été placées en garde à vue puis remises en liberté sans poursuites, en novembre.

Des intermédiaires avaient également été concernés par ce coup de filet spectaculaire, et des perquisitions menées au siège du club marseillais de L1.

L'enquête a déjà démontré une certaine "porosité entre des agents de joueurs respectables et des agents qui le sont moins", avait alors dit à l'AFP une source judiciaire.

Après les gardes à vue de novembre, les enquêteurs s'intéressent désormais aux agents impliqués dans des transferts sur lesquels planent des doutes au sujet de la réalité du prix payé ou des facturations.

Les enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire, saisie sur commission rogatoire d'un juge d'instruction marseillais, soupçonnent également l'existence, à l'occasion de transferts importants, de commissions et rétrocommissions dans lesquelles des membres du milieu apparaissent.

À suivre aussi

Football La célébration de Matuidi devient un mème et enflamme le Web
Football Alphonse Areola pris en grippe par les fans du Real Madrid après son selfie avec Kylian Mbappé et Eric Maxim Choupo-Moting
Football Un homme condamné pour un selfie avec Mbappé pendant un match à Toulouse

Ailleurs sur le web

Derniers articles