Sécurité routière : vers l'interdiction des oreillettes au volant

Le nombre de morts sur les routes en 2014 est à la hausse. [Philippe Huguen / AFP/Archives]

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé ce lundi 26 janvier une hausse de 3,7% de la mortalité routière en 2014, ainsi que plusieurs mesures destinées à améliorer la sécurité routière. Parmi elles, la prochaine interdiction des oreillettes, casques et écouteurs au volant.

 

L'an passé, 3.388 personnes ont perdu la vie sur les routes françaises. Le ministre a annoncé ces chiffres lundi 26 janvier au Conseil National de la Sécurité routière. Un résultat synonyme de première hausse de la mortalité au volant depuis 2001, alors qu’un seuil historique avait été établi en 2013 (3.268 tués).

Souhaitant passer sous la barre des 2.000 morts par an d’ici à 2020, le ministre se réempare donc du sujet et a annoncé vingt-six mesures visant à améliorer la sécurité routière.

 

Certaines des mesures annoncées :

- Le taux d'alcoolémie légal est abaissé à titre expérimental de 0,5 à 0,2 g/l pour les conducteurs novices.

- Oreillettes, casques et écouteurs vont être interdits au volant.

- La conduite accompagnée est accessible dès 15 ans, et les épreuves du permis pourront être passées dès 17 ans et demi.

- Interdiction de stationner cinq mètres avant les passages piétons, et cela pour améliorer la visibilité entre piétons et conducteurs.

- Uniformiser la taille et le format des plaques d'immatriculation des deux-roues motorisées.

- Former tous les médecins au dépistage précoce des problèmes d'alcool et de stupéfiants.

- Préciser la réglementation du surteintage des vitres à l'avant des véhicules.

- Réduire les risques de contresens sur les autoroutes en installant des panneaux "sens interdit" sur les bretelles de sortie.

- Un meilleur contrôle des débits de boissons ouverts après 2 heures du matin. Ces derniers doivent mettre à disposition de leurs clients des éthylotests.

- Instauration des radars double face flashant le véhicule à l'avant et à l'arrière.

- Relancer le déploiement des radars feux rouges.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles