Intempéries : 27.500 foyers sans électricité

Météo : onze départements en vigilance orange.[AFP]

Quelque 27.500 foyers étaient vendredi privés d'électricité après une nuit marquée par de fortes rafales de vent dans le Sud-Ouest mais l'alerte a été levée dans de nombreux départements placés en vigilance orange intempéries.

 

L'électricité est coupée dans 12.000 foyers en Aquitaine et 15.500 en Midi-Pyrénées, a indiqué à l'AFP Frédéric Boutaud, directeur des relations externes de ERDF dans le Sud-Ouest.

Les Pyrénées-Atlantiques, l'un des six départements encore en vigilance orange, étaient les plus touchées, avec 8.000 foyers sans courant, suivies des Hautes-Pyrénées (5.000) et de la Haute-Garonne (5.000), a-t-il précisé.

Le vent a soufflé en rafales de plus de 100 km/h dans la nuit de jeudi à vendredi sur le Sud-Ouest, selon Météo France.

Le plus gros des intempéries semblait cependant passé et, à 10H30, l'agence a levé la vigilance orange "neige" pour l'Isère, l'Ain, le Doubs, le Jura et les Savoies; et l'alerte "crue" pour le Gers et les Hautes-Pyrénées.

Le suivi pour "pluie-inondation et avalanches" est en revanche maintenu pour six départements: Ariège, Haute-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Savoie et Haute-Savoie.

Les préfectures de l'Isère, des Hautes-Alpes et de la Haute-Savoie ont d'ailleurs mis en garde contre le risque d'avalanches, évalué à un niveau 4 sur 5 dans de nombreux massifs alpins. Depuis le début de la saison hivernale 2014-2015, 18 personnes ont péri dans des avalanches en France, selon l'Association nationale pour l'étude de la neige et des avalanches (Anena).

La fin de l'événement sur les six départements en vigilance orange est prévue au plus tôt samedi à 21h00, selon Météo-France.

La perturbation active continue de s'enfoncer vers les Pyrénées mais les précipitations sont "modérées, de l'ordre de 3 à 5 mm/h", selon l'agence.

 

Risque d'avalanches élevé

"On attend d'ici à samedi matin des cumuls supplémentaires de l'ordre de 40 à 70 mm en plaine, localement 60 à 90 mm du côté des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques. En montagne, les chutes de neige deviennent très importantes, avec une couche de neige à venir de 60 cm à 1 m d'ici samedi matin vers 1500 m", précise Météo France.

L'épisode neigeux est en revanche "en grande partie terminé" sur le Dauphiné et la Franche-Comté, a indiqué l'organisme public, alors que des flocons tombaient sur Paris à la mi-journée.

En Aquitaine, les secours ont effectué une centaine d'interventions dans la nuit de jeudi à vendredi dans les Landes et 180 dans les Pyrénées-Atlantiques, essentiellement pour dégager les voies de circulation entravées par la chute d'arbres ou assécher des caves inondées.

Les chutes d'arbres ont entraîné quatre accidents de la circulation qui ont fait quatre blessés légers dans les Landes. Dans les Pyrénées-Atlantiques, un charpentier de 41 ans s'est grièvement blessé à Mont, après une chute de six mètres alors qu'il replaçait des tuiles sur un toit.

En Midi-Pyrénées, seules quelques dizaines d'interventions au total ont été effectuées pour des infiltrations d'eau, des tuiles cassées ou des chutes d'arbres.

En Haute-Garonne, une maison s'est effondrée à Labastidette, vraisemblablement en raison de la pluie et du vent, selon les pompiers. Ses deux occupants avaient réussi à s'enfuir auparavant.

Sur les routes, les conditions de circulation sont "redevenues normales" dans l'Ain, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie, selon le Centre régional d'information et de coordination routières (CRICR) de Rhône-Alpes, qui a levé vendredi à 07H00 l'interdiction de la circulation en vigueur pour les poids lourds depuis jeudi minuit sur plusieurs axes.

 

 

À suivre aussi

Un week-end sous le soleil dans le sud-ouest
Météo Un week-end sous le soleil dans le sud-ouest
Drame Martinique : trois jeunes emportés par la crue soudaine d'une rivière
Les dégâts sont toujours en cours d'estimation.
Ouragan Dorian : proche de l'essoufflement, la tempête continue de faire des dégâts

Ailleurs sur le web

Derniers articles