Permis de conduire : Plusieurs mesures votées à l’Assemblée

Plusieurs mesures réformant le permis de conduire ont été votées par l'Assemblée.[KENZO TRIBOUILLARD / AFP]

Dans le cadre de la loi Macron, l’Assemblée nationale a voté vendredi soir plusieurs mesures réformant le permis de conduire.

 

Les députés ont d’abord voté un amendement permettant aux lycées de dispenser des cours de code de la route. Ces cours théoriques seront enseignés gratuitement et prendraient place en dehors des heures de cours, sur la base de volontariat.

Une décision saluée par les syndicats lycéens même si beaucoup de détails, tels que le financement ou l’enseignement, restent à régler.

 

Les auto-écoles aussi dans le viseur

Concernant les écoles elles-mêmes, l’Assemblée a décidé de raccourcir le délai d’attente entre la fin de l’apprentissage et le passage de l’examen. De 90 jours actuellement en moyenne, il se limitera dorénavant à 45 jours.

Pour ce faire, les inspecteurs agréés pourraient être déchargés de la surveillance des examens du code de la route. Les préfectures pourront en outre faire appel à des agents publics ou des contractuels formés dans les départements les plus surchargés. On parle déjà de la mise à disposition du personnel de la Poste.

 

Un permis plus économique

Afin de réduire la note dans les auto-écoles, estimée actuellement à 1.600 €, les frais de présentation à l’examen seront supprimés. Les frais d’accompagnement seront quant à eux limités au tarif d’une heure de conduite.

Enfin,  le nombre d’heures minimales de conduite, aujourd’hui fixé à 20h, sera aboli. Une façon d’alléger la facture des élèves qui n’ont pas besoin des deux dizaines d’heures de pratique pour passer l’examen de conduite.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles