"Aucun sanctuaire pour les terroristes en France", promet Cazeneuve

A Lunel, Bernard Cazeneuve promet qu'il n'y aura aucun sanctuaire pour les terroristes en France[AFP/Archives]

"Je veux dire avec la plus grande fermeté qu’aussi longtemps que ce gouvernement agira, il n’y aura aucun sanctuaire pour les terroristes en France", a déclaré samedi à Lunel (Hérault), le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

 

M. Cazeneuve s'exprimait, un mois jour pour jour après l'attaque qui avait visé à Paris Charlie Hebdo, à l'occasion d'un déplacement dans la commune d'environ 26.000 habitants dont sont partis une vingtaine de jeunes pour combattre en Syrie, où sont morts six d'entre eux.

"Cette ville de Lunel est confrontée à une tragédie. Des jeunes qui ont grandi ici, et qui partent animés par un leurre, la violence. Je veux vous dire la très grande fermeté du gouvernement et sa volonté de combattre le terrorisme. Nous avons la conviction que la République est forte de son unité, de ses valeurs et des moyens que nous donnons", a également déclaré le ministre de l'Intérieur au cours d'un discours prononcé lors de cette visite. 

"La communauté musulmane de Lunel veut vivre dans la concorde et dans la paix. Je n’oublierai jamais la dignité de la famille d’Ahmed Merabet (un policier tué le 7 janvier à Paris lors de l’attaque contre Charlie Hebdo, NDLR), j’ai vu une famille fière de ses origines, fière de celui qu’elle avait perdu", a poursuivi M. Cazeneuve: "Je n’oublierai jamais le visage de ce policier qui est tombé, tué à bout portant par des barbares qui ont dévoyé leur religion parce qu’ils en ignoraient tout".

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles