Proches de Coulibaly : les gardes à vue prolongées

[French police / AFP]

Trois des quatres personnes arrêtées lundi ont vu leur garde à vue prolongée.

 

Les enquêteurs ne veulent rien laisser de côté. La garde à vue des trois hommes interpellés lundi, soupçonnés d’avoir été d’éventuels complices d’Amedy Coulibaly, auteur des attaques de Montrouge et de l’Hyper Cacher, ont été prolongées mercredi à Paris.

Parmi ces trois individus figure un proche du terroriste, déjà emprisonné pour d’autres faits. La compagne d'un des suspects, en revanche, a de son côté été relâchée.

 

Une jeune gendarme soupçonnée dans un premier temps

Cette jeune gendarme convertie à l’islam, suspendue de ses fonctions début février, "n’a rien à voir avec tout ça", avait assuré en début de semaine son avocate. 

Dans cette enquête, quatre hommes ont, auparavant, déjà été mis en examen. 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles