Des centaines de retraités manifestent pour des pensions "décentes"

Des centaines de retraités manifestent pour des pensions "décentes".[Joel Saget / AFP/ Archives]

Plusieurs centaines de retraités ont défilé mardi matin en province pour demander une amélioration de leur pouvoir d'achat, avant une manifestation à Paris à l'appel de plusieurs syndicats, ont constaté des journalistes de l'AFP.

 

Près de 1.000 personnes à Marseille, 500 à Bordeaux, 400 à Toulouse, au moins 450 à Rouen, 200 à Bayonne, 120 à Dijon... ont réclamé des "pensions décentes".

Dans la cité phocéenne, comme en Normandie, les manifestants ont repris le même slogan: "Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère, cette société-là on n'en veut pas".

"Les retraités n'ont pas à faire les frais de la crise. Les pensions de retraite, c'est le résultat de notre travail", a déclaré Georges Olivier de la CGT, porte-parole de l'intersyndicale (CGT, Solidaires, CFTC, FSU, Retraités de la fonction publique...) à Dijon.

Au delà des pensions, les retraités demandent que la loi sur l'adaptation de la société au vieillissement soit mise en oeuvre en 2015, et un renforcement des services publics de santé.

"On vit plus vieux, mais on vit mal. Et on est obligé d'aider les jeunes générations (...) C'est souvent une seule petite retraite qui assure pour toute la famille", s'est plainte Annie Liot, 75 ans, retraitée de l'Education, interrogée dans le cortège bordelais.

Entre autres pancartes aperçues à Bayonne, celle d'une retraitée ironisait: "On est les +sans-dents+ mais on a les crocs!"

A Paris, les retraités, qui doivent se réunir à 14H00 dans le 11e arrondissement, marcheront jusqu'au ministère des Finances.

Vous aimerez aussi

L'âge légal de départ à la retraite «reste fixé à 62 ans» dans le cadre du système «universel» voulu par Emmanuel Macron, a déclaré Jean-Paul Delevoye.
Politique Réforme des retraites : «l'âge légal reste fixé à 62 ans», annonce Jean-Paul Delevoye
Bordeaux : les retraités manifestent
Mouvement social Pouvoir d'achat : des retraités manifestent à Bordeaux
Nombre de chantiers explosifs attendent le chef de l'Etat pour l'année 2019.
Politique Gilets jaunes, élections européennes... Les 5 dossiers chauds qui attendent Macron en 2019

Ailleurs sur le web

Derniers articles