L'alerte aux particules fines perdure

Paris, plongé sous une brume de pollution[FRANCK FIFE / AFP]

Le seuil d'alerte aux particules fines dans l'air (PM 10) était toujours dépassé vendredi dans plusieurs régions de l'est et du centre, conduisant les autorités à prendre des mesures de limitation de vitesse de 20 km/h hors agglomération. De son côté, la maire de Paris a demandé que la circulation alternée soit appliquée samedi en Ile-de-France. 

 

Depuis vendredi 6H00 la préfecture du Bas-Rhin a limité la vitesse à 70 km/h sur les autoroutes d'accès à l'agglomération strasbourgeoise, où le niveau des particules en suspension dépassait largement le seuil d'alerte de 80 ?g/m³ (microgrammes/m3) en moyenne journalière, avec des pointes à plus de 100 ?g/m3.

"Cela a légèrement baissé par rapport à hier (jeudi), mais on est toujours largement au-dessus du seuil d'alerte", a déclaré à l'AFP Joseph Kleinpeter, directeur de l'Aspa, l'agence de surveillance de l'air en Alsace.

 

Circulation alternée

A Paris, la maire de la ville demande que la circulation alternée soit mise en place samedi en Ile-de-France, ainsi que le contournement de l'agglomération parisienne par les poids lourds en transit. Elle réclame également la gratuité des transports.

François Hollande annoncera les décisions, vendredi "en fin d'après-midi". Jeudi, l'Etat avait refusé la mise en place de la circulation alternée.

 

Mesures

La procédure d'alerte était également maintenue vendredi sur l'ensemble de la Lorraine, comme la veille. L'agence Air Lorraine prévenait que les conditions météorologiques allaient rester "défavorables" à la dispersion des particules fines samedi. Des réductions de vitesse de 20 km/h hors agglomération étaient mises en place.

En Franche-Comté, les seuils d'alerte étaient également dépassés dans le Doubs et dans l'aire urbaine de Belfort-Montbéliard, avec des réductions de vitesse similaires, et les prévisions ne laissaient pas non plus présager d'amélioration avant le week-end.

En Bourgogne, l'alerte aux particules fines a été étendue vendredi à l'ensemble de la Côte-d'Or et de l'Yonne, après avoir touché Dijon, Nevers et Auxerre dès jeudi, ont indiqué les organes de surveillance de la qualité de l'air, entraînant là aussi des réductions de vitesse autorisées.

"La situation devrait revenir à la normale dimanche", selon Atmosf'air Bourgogne.

En Auvergne les seuils d'alerte ont été dépassés dans l'Allier et le Puy-de-Dôme. La préfecture du Puy-de-Dôme a notamment ordonné vendredi la réduction de 20 km/h de la vitesse maximale autorisée sur les principaux axes routiers et autoroutiers dans 60 communes, dont Clermont-Ferrand.

Dans le bassin lyonnais et le nord de l'Isère, l'alerte aux particules fines a été levée jeudi.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles