Grand Paris : l'Etat veut les coudées franches sur le logement

Le Premier ministre Manuel Valls pourrait annoncer mardi le classement en site prioritaire du "Central Park du Grand Paris". Le Premier ministre Manuel Valls pourrait annoncer mardi la création d'un site de logement prioritaire pour le "Central Park du Grand Paris". [Agence Castro-Denissof et associés]

Manuel Valls marche sur des œufs. Alors que le Premier ministre doit réunir mardi matin son deuxième comité interministériel consacré au Grand Paris, l’Etat souhaite prendre la main sur le dossier du logement dans cette future entité.

 

Mais l’exécutif doit faire face à une levée de boucliers des maires de la région, de gauche comme de droite.

À l’issue du comité d’octobre dernier, ­Manuel Valls avait annoncé la création d’une "opération d’intérêt national" concernant la construction de logements sur cinq lieux prioritaires, dont le campus de Villejuif (94) ou autour du canal de l’Ourcq (93).

 

Deux à trois nouveaux sites

Cette fois, le Premier ministre devrait annoncer deux ou trois nouveaux sites. Il pourrait s’agir du "Central Park du Grand Paris" dans le parc de La Courneuve (93) et du "Grand Evry" (91).

Selon Matignon, "70 000 nouveaux ­logements par an sont nécessaires pour satisfaire aux besoins des ménages, à la croissance démographique et […] économique en Ile-de-France".

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles