Le gouvernement veut relancer les colos

Le gouvernement veut relancer l'intérêt pour les colonies de vacances[REMY GABALDA / AFP]

Les colonies de vacances n'auraient pas le vent en poupe. Un peu moins de trois mois avant les congés d'été, le gouvernement lance une campagne de communication afin de relancer l'intérêt des parents et des enfants pour ces séjours.

 

"Offrez-lui la chance de vivre cette expérience". Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, s'adresse ainsi aux parents, souhaitant les convaincre d'envoyer leur progéniture en colonies de vacances.  Le ministère lance ce lundi 20 avril une campagne de communication intitulée #InstantColo et visant à redorer le blason de ces camps de vacances. Depuis quelques années, les colonies de vacances connaissent une baisse de leur fréquentation. En 2007-2008, 1,5 millions d'enfants ont été accueillis en colos. Il n'était plus qu'1,3 millions l'an dernier. 

 

Premier objectif : rassurer les parents sur la sécurité et la qualité de l'encadrement

Si le Patrick Kanner affirme au Parisien que le "risque zéro" n'existe pas, il est vrai que les accidents survenus durant un camp de vacances sont rapidement médiatisés. Comme en juillet 2014, où un enfant de 8 ans avait succombé à une infection digestive aigüe. Mais pour le ministre, "les contrôles de la qualité des accueils et des activités sont nombreux et rigoureux", les "intoxications alimentaires […] rarissimes", et les noyades moins nombreuses "que dans les piscines familiales"

Concernant les affaires de pédophilies survenues récemment dans les établissements scolaires, il rappelle qu'une "consultation systématique du casier judiciaire national et du Fichier national automatisé des auteurs d'infractions sexuelles ou violentes" est réalisée. 

 

Second but : séduire les enfants

Enfin, le ministre s'adresse aux foyers modestes insistant sur la facilité d'accès aux colonies de vacances. L'utilisation de chèques vacances, bons de la CAF ou les participations des comités d'entreprise permet de réduire le coût de ces séjours.

Pour convaincre les enfants des bienfaits des colonies de vacances, le ministère s'appuie sur différents points de cette campagne. Des visuels sont d'ores et déjà diffusés, notamment sur les réseaux sociaux, mettant en avant le plaisir et les rencontres que procurent les camps de vacances. 

 

 
 
Un concours #InstantColo, le mot clé dédié à cette campagne, est lancé sur Facebook. Les jeunes ayant participé à une colonie de vacances sont invités à partager des souvenirs sous la forme de vidéos, photos, dessins,… Une sélection sera présentée à un jury d'enfants et de personnalités et les meilleurs recevront des récompenses. 
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles