Les parents d’un bébé secoué mis en examen

Les parents ont été mis en examen pour "violences volontaires ayant entrainé la mort sans l’intention de la donner par ascendant sur mineur de moins de 15 ans".[AFP]

Un homme et une femme ont été mis en examen après la mort de leur enfant de quatre mois, qui a été, selon l’autopsie, secoué à plusieurs reprises, causant un traumatisme crânien.

 

Les faits remontent au mardi 14 avril dernier. A la suite d’un malaise, la petite fille est transportée à l’hôpital de Nevers avant d’être transférée à Dijon, après la dégradation de son état. Le bébé est finalement décédé le lundi suivant.

Selon l’autopsie, l’enfant a été victime d’un traumatisme crânien, causé par une ou plusieurs secousses. Placés en garde à vue, le couple a démenti ces constatations, avançant, par la voix du père, qu’il avait fait sauter le nourrisson sur ses genoux au moment du repas.

Les deux parents ont été mis en examen pour "violences volontaires ayant entrainé la mort sans l’intention de la donner par ascendant sur mineur de moins de 15 ans". L’homme a été placé sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt de Nevers tandis que sa femme a été laissée libre sous contrôle judiciaire.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles