Justice : un motard à la barre

La balance, symbole de la justice.[Philippe Huguen / AFP / ARCHIVES]

Morgan Blouet comparait ce lundi devant la cour d’assises pour avoir battu à mort Julien Portale en août 2012. Son seul tort avait été de prendre une photo devant la moto de son bourreau.

 

Une simple photo devant sa moto avait provoqué sa colère. Morgan Blouet doit comparaître, lundi, devant la cour d’assises de l'Hérault pour avoir battu à mort Julien Portale en pleine féria de Béziers en août 2012. Le vigile de discothèque n’avait pas supporté voir le jeune homme de 33 ans, père d’une petite fille, prendre la pose devant son bolide.

Il lui a alors porté un violent coup de poing au visage, qui a fait chuter au sol la victime, avant de lui asséné des coups de pieds en pleine tête avec des chaussures de sécurité. Plongé dans un profond coma, Julien Portale a succombé, dans les heures qui ont suivi, d’un important traumatisme crânien.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles