Nice : le forcené a été interpellé

Le forcené est retranché chez lui. [AFP / ARCHIVES]

L'homme qui s'était retranché dans son appartement après avoir  tiré cinq coups de feu dans la rue dans le quartier Saint-Roch à Nice (Alpes-Maritimes) a été interpellé par les policiers du RAID ce lundi 27 avril. 

 

Le quartier Saint-Roch à Nice a été bouclé par les forces de l'ordre ce lundi 27 avril au matin après qu'un homme, armé d'un fusil de chasse, a tiré plusieurs coups de feu dans la rue depuis son appartement. 

Vers 10h, les policiers du RAID ont procédé à l'interpellation du forcené, rapporte France Bleu Azur. L'homme n'aurait pas été blessé dans l'intervention. 

"L'individu a été maîtrisé par le RAID qui avait entamé des négociations dès son arrivée", a indiqué Fabienne Lewandowski, directrice adjointe de la Direction départemental de la sécurité publique (DDSP).  

 

 

Deux blessés

Selon les informations de Nice-Matin, deux personnes auraient été blessées, sans gravité, par des éclats de verre.

Un différend familial pourrait être à l'origine des actions du forcené.

Le maire UMP de Nice, Christian Estrosi, qui s'était rendu sur les lieux, a félicité les forces de l'ordre. Il a également indiqué sur Twitter qu'une cellule psychologique allait être mise en place pour les riverains du quartier Saint-Roch

Vous aimerez aussi

Cécile Bourgeon a été condamnée en appel à vingt ans de réclusion.
Justice Affaire Fiona : nouveau procès en appel ordonné pour la mère, qui va être libérée
La bombe artisanale était composée d'une pile, de fils électriques et d'un gros pétard.
Faits divers Gard : une bombe artisanale explose devant un centre des impôts
Onnie est spécialisée dans la recherche de victimes [Sapeurs-pompiers du Morbihan].
Faits divers Onnie, la chienne des pompiers de Vannes qui avait été volée, a été retrouvée

Ailleurs sur le web

Derniers articles