A1 : une voie réservée aux taxis et aux bus

[AFP]

Le partage de la route redéfini. A partir de mercredi, la voie de gauche d’un tronçon de l’A1 au nord de Paris sera désormais réservée aux bus et aux taxis.

 

De 6h30 à 10h en semaine, tous les autres véhicules seront interdits sur les cinq kilomètres de cette «voie express» dans le sens Roissy-Paris, entre La Courneuve et le Stade de France (93). En parallèle, la voie de droite du périphérique entre les portes d’Aubervilliers et la Chapelle (sur 700 mètres) sera entièrement dédiée à l’insertion de véhicules provenant de l’autoroute.

Cette initiative, déjà testée en 2009, vise à réduire la pollution et à encourager l’usage des transports en commun. Elle devrait ainsi permettre d’emmener jusqu’à 900 passagers de plus par heure sur cet axe (jusqu'à 2200 contre 1300 auparavant), sans encombrements supplémentaires, selon le ministère des Transports. Le système pourra être désactivé si le trafic est perturbé, à cause d'un accident par exemple.

 

Amende de 135 euros

Quant aux automobilistes qui se risqueraient sur cette voie réservée, ils écoperont d’une amende de 135 euros. Le coût des travaux et des équipement de contrôle est estimé à cinq millions d'euros, partagés entre l'Etat et la région. Un dispositif similaire devrait être mis en place d’ici à la fin du mois de mai sur l’A6 entre Paris et Orly. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles