Liberté de la presse : des micros pour les crayons à Paris

Le concert gratuit aura lieu dimanche de 17h à 23h sur la place de la République, à Paris. Le concert gratuit aura lieu dimanche de 17h à 23h sur la place de la République, à Paris. [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

Toujours menacée, la liberté d’expression est plus que jamais dans les esprits depuis l’attentat contre Charlie Hebdo, en janvier. C’est dans ce contexte que Reporters sans frontières (RSF) organisera dimanche un grand concert gratuit sur la place de la République, à Paris, dans le cadre de la Journée mondiale de la liberté de la presse.

 

Un événement qui marquera également le trentième anniversaire de l’ONG internationale, fondée en France en 1985. Ce "concert pour la liberté" réunira, de 17h à 23h, les chanteurs Arthur H, Sly Johnson (ancien du Saïan Supa Crew), Jeanne Cherhal et Hollysiz, ainsi que le duo de DJ Cassius et les humoristes Christophe Alévêque, Camille Chamoux et Daniel Morin.
 
Les journalistes Edwy Plenel et Denis Robert, ainsi que les ex-otages Florence Aubenas et Didier François viendront sensibiliser le public, accompagnés par l’avocate iranienne Shirin Ebadi, prix Nobel de la paix en 2003. Le tout sera animé par la présentatrice de télévision Daphné Bürki. 
 
 
Un événement symbolique
 
C’est tout naturellement que l’opération, inédite, se déroulera sur la place de la République, devenue un lieu de commémoration hautement symbolique depuis le 7 janvier. "La tragédie a rappelé que lorsqu’on s’attaque à la presse, on s’attaque au cœur de notre démocratie", commente Christophe Deloire, journaliste et secrétaire général de RSF.
 
L’ONG veut d’ailleurs profiter de l’événement de dimanche pour sensibiliser le public à la défense de la liberté de la presse dans le monde entier. "Le combat pour l’indépendance des médias face aux pouvoirs politiques, aux pressions économiques et aux intégrismes religieux est l’affaire de tous. Sinon, comment être informés des crimes et des abus commis à l’étranger ?", souligne Christophe Deloire. L’organisation compte actuellement des correspondants dans cent trente pays et dispose de douze bureaux à l’international, et bientôt quatorze avec des implantations prévues prochainement à Hong Kong et à Sao Paulo (Brésil).
 
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles