Des idées venues de l'étranger pour végétaliser Paris

Un mur végétalisé. Un mur végétalisé. [©L.ERTEL_MAIRIE DE PARIS]

La capitale cherche l’inspiration ailleurs. La mairie de Paris accueille mardi des représentants et des experts des villes de Berlin, de Montréal et de New York afin de partager leurs expériences sur la végétalisation urbaine. 

 

La Grosse Pomme a notamment expérimenté l’installation de plantes sur le toit d’un bus de la ville, dans un projet baptisé "Bus Roots", tandis qu’au Québec, un mur végétal antibruit a été construit le long d’une route longeant le jardin botanique.

Des exemples qui pourraient inspirer la Ville lumière, dont l’objectif est de mettre en place 100 hectares de toits, murs et façades végétalisés d’ici à cinq ans. Un tiers de cette surface devrait être consacré à l’agriculture urbaine (jardins partagés, ruches…).

La démarche semble en accord avec les attentes des Parisiens, ces derniers ayant plébiscité les projets écologiques lors du vote du premier budget participatif, l’an dernier. Consultés par la Mairie, les habitants de la capitale avaient en effet étaient une majorité à voter pour un projet qui visait à végétaliser une quarantaine de façades.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles