Double homicide dans la Nièvre, le suspect en fuite

Un hélicoptère de la gendarmerie nationale.[AFP]

Deux personnes ont été tuées au fusil de chasse lundi soir dans une exploitation agricole de la Nièvre. Une troisième a été grièvement blessée à la tête.

 

Deux personnes ont été abattues à l’arme à feu lundi soir vers 22h00 dans une exploitation agricole de Magny-Cours dans la Nièvre, rapporte le Journal du Centre. Une troisième victime, blessée à la tête, est grièvement blessée et a été transportée au centre hospitalier de Nevers.

L'auteur présumé de ces homicides est un ancien associé de l’exploitation. Un échange verbal houleux l'a d'abord opposé aux victimes avec lesquelles il avait un litige dans le cadre de la liquidation judiciaire de l'entreprise. Il a ensuite quitté la ferme avant d'y revenir et d'ouvrir le feu sur ses associés, tuant un homme de 50 ans et une femme de 61 ans, et blessant une troisième personne dont les jours ne sont pas en danger, a expliqué le procureur de la République à Nevers, Lucile Jaillon-Bru.

Le meurtrier présumé, 43 ans, a pris la fuite en voiture. Au total, plus de 50 gendarmes de la brigade de recherches de Nevers et de la section de recherches de Dijon, appuyés par des patrouilles à moto et un hélicoptère de la gendarmerie, s'activaient pour le retrouver. Sa concubine, qui a assisté à une partie des faits, a témoigné auprès des enquêteurs et ceux-ci devraient pouvoir entendre prochainement le blessé.

Vous aimerez aussi

Nevers Une adolescente sauvée d'une tentative de suicide en direct sur Facebook
dentiste Premières indemnisations pour des victimes du «dentiste de l'horreur»
dentiste Le «dentiste de l'horreur» condamné ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles