Sarcelles : 6 mois de prison pour le militant pro-Daesh

L'homme a été interpellé par la police après avoir déployé un tract sur un véhicule militaire déployé dans le cadre de l'opération Vigipirate. [PASCAL GUYOT/ AFP]

Un individu intercepté dimanche en train de disposer des tracts favorables à l'Etat Islamique sur un véhicule militaire a été condamné à six mois de prison.

 

Dimanche 17 mai, vers 22H00, un homme vêtu d'une djellaba est surpris en train de déposer un tract pro-Daesh sur un véhicule militaire déployé à Sarcelles pour protéger l'importante communauté juive dans le cadre du plan Vigipirate.

Son comportement, signalé par un habitant du quartier, déclenche une opération policière qui conduit rapidement à son interpellation. L'homme, déjà connu des services de police, a reconnu les faits.

Jugé en comparution immédiate devant le tribunal de Pontoise, il a ét condamné à six mois de prison ferme pour apologie du terrorisme. Selon une source policière, il aurait crié "Allah Akhbar" a l'énoncé du jugement, avant son incarcération.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles