Pour le Medef, priorité à la formation professionnelle

Le patron du Medef, Pierre Gattaz, en avril 2014 à Paris. [[Eric Piermont / AFP]]

Toucher à la fois les salariés et les employeurs sur la formation professionnelle, tel est l’objectif de la campagne de sensibilisation lancée jeudi par le Medef.

 

Site internet, livret à l’intention des patrons de PME, campagne publicitaire... L’organisation patronale met la main à la poche pour doper un «levier stratégique pour les chefs d’entreprise et un atout pour les salariés», indique-t-elle.

Deux millions d’euros seront ainsi consacrés à cette campagne. Un montant conséquent à la hauteur de l’enjeu. Car à ce  jour, la réforme de la formation professionnelle, adoptée l’an dernier et censée accompagner l’évolution du marché du travail, peine encore à prouver son efficacité.

Ainsi, seuls 1,4 millions de salariés ont ouvert un Compte personnel de formation (CPF) alors qu’ils sont 23 millions à être éligibles à ce dispositif. Lancé début 2015, il permet de créditer des droits à la formation tout au long de sa vie professionnelle. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles