IDF : trois jours de perturbations dans les bus

La grève concerne les agents de régulation des bus de la RATP. La grève concerne les agents de régulation des bus de la RATP. [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

Près de 350 lignes vont être touchées. Une grève va perturber lourdement le trafic des bus RATP en Ile-de-France à partir de ce mercredi soir, 21h, et jusqu’à samedi matin (9h).

 

Elle ne concerne pas les chauffeurs eux-mêmes mais les régulateurs du réseau, sortes d’aiguilleurs de la route. Les syndicats ont reconnu que le trafic sera "très impacté" sur l’ensemble des 4 500 bus du réseau, qui transportent chaque jour plus de 3 millions de passagers dans l’agglomération.

Le mouvement devrait en effet être suivi : au moins 80% des près de 300 agents du Centre de régulation et d'information voyageurs (Criv) ont en effet indiqué qu’ils cesseraient le travail, à l’appel commun de la CFE-CGC, de l’Unsa, de la CGT, de FO et de SUD.

Ces derniers dénoncent des "effectifs sous-dimensionnés au regard de la charge de travail", une multiplication des arrêts de travail liés au stress et réclament la création d’une soixantaine de postes supplémentaires.

 

Une grève historique

Actuellement, chaque régulateur a en moyenne six à dix lignes sous sa responsabilité, et parfois même jusqu’à dix-huit en heure de pointe du soir (19h-20h).

Les syndicats ont assuré qu’il s’agit d’une grève "historique", les agents de ce service ne s’étant pas mobilisés depuis plusieurs dizaines d’années.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles