Feu vert pour les tours jumelles de La Défense

Le projet Hermitage Plaza prévoit deux tours culminant à 320 mètres de hauteur. Le projet Hermitage Plaza prévoit deux tours culminant à 320 mètres de hauteur. [Hermitage Group]

La justice a rejeté tous les recours déposés contre le projet Hermitage Plaza à La Défense, a annoncé mercredi 24 juin le groupe ­Hermitage.

 

Les tours jumelles s’élèveront bien dans le quartier d’affaires. Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise (92) a jugé insuffisantes les raisons de s’opposer à la construction de ces deux gratte-ciel culminant à 320 mètres – volontairement moins que les 324 mètres de la tour Eiffel – près de l’actuelle tour First (231 mètres).

Porté par le promoteur russe Emin Iskenderov, le projet devrait voir le jour à l’horizon 2020, les travaux pouvant démarrer dès cet automne. Les tours abriteraient alors des bureaux, deux auditoriums de 500 et 250 places, des logements de standing, un hôtel de luxe et des restaurants.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles