Attentat en Isère : ce que l'on sait du suspect

Des forces de la BRI (Brigade de recherche et d'intervention) au domicile du suspect à Saint-Priest (Rhône).

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a dévoilé vendredi midi l'identité de l'homme arrêté et suspecté d'avoir commis l'attentat contre une usine de gaz industriels à Saint-Quentin-Falalvier. Il possède un patronyme à consonance maghrébine.

 

L'homme arrêté après l'attentat contre une usine de gaz industriels à Saint-Quentin-Fallavier (Isère) qui a tué une personne a fait l'objet d'une fiche S en 2006 pour radicalisation, non renouvelée en 2008. "Il était en lien avec la mouvance salafiste", a précisé Bernard Cazeneuve.

Par ailleurs, son casier judiciaire est vierge selon le ministre de l'Intérieur. Il résiderait à Saint-Priest et est âgé de 35 ans.

 

Plusieurs gardes à vue

"Des personnes ayant pu participer à ce crime abject ont été mises en garde à vue après avoir été arrêtées", a indiqué Bernard Cazeneuve.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles