Cazeneuve : un risque terroriste "extrêmement élevé"

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. [LOIC VENANCE / AFP]

Plusieurs heures après l'attentat contre une usine de gaz industriels à Saint-Quentin-Fallavier (Isère) , qui a fait un mort, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a affirmé que la France fait face à un risque terroriste "extrêmement élevé".

 

Ce risque a "changé de nature", "nous ne sommes plus face à des groupes terroristes qui venaient de l’extérieur et repartaient", a expliqué le ministre sur TF1, évoquant ce qu'il a déjà appelé "un terrorisme en libre accès", alimenté par "la fréquentation d’internet" et "une propagande extraordinairement sophistiquée des groupes terroristes".

Ce vendredi 26 juin, un chef d'entreprise de 54 ans est mort décapité dans une attaque contre un site industriel français sensible près de Lyon (centre-est). L'auteur présumé, connu pour ses liens avec la mouvance salafiste, a été arrêté.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles