Laïcité : Baroin s'oppose aux menus de substitution à la cantine

François Baroin, le 6 avril 2013 [Kenzo Tribouillard / AFP]

Dans une interview au JDD, Baroin justifie les propositions de l'Association des maires de France sur la laïcité.

 

"Nous sommes dans une phase de reconquête". C’est ce qu’affirme le président de l’Association des Maires de France (AMF), François Baroin (Les Républicains), au sujet de la laïcité.

Dans un entretien publié le 28 juin dans Le Journal du Dimanche, il affirme que la République a en effet "incontestablement reculé" sur ce terrain au cours des deux dernières décennies. L’AMF a donc présenté une série de recommandations à l’intention des édiles confrontés au problème sur le terrain.

Parmi elles, le refus des menus "confessionnels" dans les cantines publiques. "Il n'y a pas de place pour la religion lorsqu'il s'agit de se nourrir", a justifié le maire de Troyes. Selon lui, les conseils municipaux doivent donc être libres de proposer un ou deux menus selon leurs moyens, mais "à l'intérieur de ces menus, pas question de parler de porc ou de poisson".

Autre proposition du rapport, l’interdiction des signes religieux sur les terrains de sport. "Dans un pays laïc, lorsqu'on porte le maillot de l'équipe nationale, on doit s'abstenir de toute manifestation publique de nature religieuse", a ainsi expliqué François Baroin, exigeant des sportifs un "comportement laïquement exemplaire".

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles