"Liberté d’expression" et "laïcité", les mots de l’année 2015

Le numéro des "survivants" de Charlie Hebdo. [AFP]

Le mot de l’année a été élu dans le cadre du Festival du Mot. Plus de 100.000 internautes ont voté pour élire « liberté d’expression » comme mot de l’année 2015, tandis que le jury de spécialistes à quant à lui préféré « laïcité ».

 

Chaque année, depuis sa création en 2005, le Festival du Mot, qui a lieu à la Charité-sur-Loire (Nièvre), réunit un jury d’écrivains, d’experts de la langue française, de sociologues, d’historiens et bien d’autres pour élire le mot de l’année.

Les internautes sont également conviés à voter pour leur mot favori. Cette année, 101.297 personnes ont participé au vote depuis 118 pays différents.

 

Deux mots liés

Le mot de l’année 2015 pour 31% des internautes, c’est "liberté (d’expression)". Un choix en rapport avec l’attentat contre Charlie Hebdo qui a marqué le début de l’année. "Laïcité", le mot élu par le jury, n’est pas sans rapport.

Alan Rey, président honoraire du festival, s’est félicité de ces choix : "ces deux mots ont un rapport étroit l’un avec l’autre. La laïcité donne la possibilité à tous de pouvoir s’exprimer, d’exprimer sa liberté d’expression", rapporte le site du festival.

 

12 mots en lice

12 mots emblématiques avaient été sélectionnés : abstention, binôme, caricature, crispation, Daech, frondeur, intégrisme, laïcité, lâcheté, réchauffement et zadiste. Liberté (d’expression) avait été proposé par les collégiens et lycéens de la Nièvre.

Chez les internautes, le mot laïcité a recueilli 17,59% des suffrages, le plaçant ainsi en deuxième position. Il était suivi de caricature (8,83%) et zadiste (6,46%).

L’année dernière, c’est un mot plus léger qui avait remporté la première place : "selfie".

Le Festival du Mot, qui se tiendra du 27 au 31 mai, sera dédié à Honoré, dessinateur de Charlie Hebdo tué le 7 janvier. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles