Tirs dans un Thalys : premières réactions politiques

Deux personnes ont été blessées par un homme armé à bord d'un Thalys [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Premières réactions politiques vendredi soir après qu'un homme a ouvert le feu dans un train Thalys Amsterdam-Paris, blessant trois personnes, dont deux grièvement.

 

Eric Ciotti, député et secrétaire général adjoint des Républicains

"Cette nouvelle attaque terroriste confirme s’il en était besoin que la France constitue une des cibles les plus exposées au monde. Elle doit alerter le gouvernement (...) sur la nécessité d’agir avec beaucoup de force contre le terrorisme et notamment contre les jihadistes identifiés sur le territoire national. Aussi, je réitère ma demande de création de centres de rétention pour ceux qui représentent une menace. Les individus qui menacent notre République doivent d’être mis hors d’état de nuire. Il est clair qu’aujourd’hui notre pays ne lutte pas avec les armes adaptées contre la barbarie terroriste" (communiqué)

 

Florian Philippot, vice-président du FN

 

Alain Vidalies, secrétaire d’État aux Transports

 

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS

 

Roger Karoutchi, ancien ministre UMP

 

Sébastien Huyghe, porte-parole des Républicains

"Les Républicains remercient chaleureusement les passagers qui, n’écoutant que leur courage, ont réussi au péril de leur vie à maîtriser le terroriste, empêchant ainsi un bilan beaucoup plus lourd, voire un véritable carnage. (Ils)  demandent au président de la République et au Premier ministre d’entendre enfin les propositions de l’opposition pour lutter contre le terrorisme". (communiqué)

 

Nicolas Bay, secrétaire général du Front national

 

Xavier Bertrand, ancien ministre, député-maire Les Républicains de Saint-Quentin (Aisne) 

 

Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France

Christian Estrosi, maire Les Républicains de Nice

Nadine Morano, ancienne ministre UMP

Philippe Meunier, député Les Républicains

Vous aimerez aussi

Le trafic SNCF sera de nouveau perturbé le 3 juin 2018, pour le 26e jour de grève depuis début avril [JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives]
Mouvement social Grève SNCF : trafic encore perturbé dimanche avec 2 TGV sur 3 et 1 TER sur 2
Mamoudou Gassama Des héros parmi nous
Attentat L'auteur présumé de l'attaque du Thalys affirme qu'il n'a «pas pu tuer»

Ailleurs sur le web

Derniers articles