Agriculteurs : plus de 1 000 tracteurs attendus à Paris

Des tracteurs de tout le pays convergent sur Paris pour faire pression sur le gouvernement Des tracteurs de tout le pays convergent sur Paris pour faire pression sur le gouvernement[GEORGES GOBET / AFP]

Des agriculteurs de tout le pays sont attendus jeudi 3 septembre à Paris pour demander des mesures fortes contre la crise de l'élevage.

 

«La colère paysanne monte à Paris», «Au secours, nous mourrons»... Les slogans inscrits sur les plus de 1000 tracteurs qui se rendront jeudi 3 septembre dans la capitale expriment le désespoir des agriculteurs. Ils seront une centaine parmi les milliers mobilisés à se présenter à l’Assemblée nationale, pour porter aux députés les «demandes et doléances d’un monde paysan (...) au bord de l’explosion», selon les représentants de la FNSEA et du syndicat Jeunes Agriculteurs.

 

Des agriculteurs en route pour Paris, le 1er septembre 2015 à Morlaix  [FRED TANNEAU / AFP]

Photo
ci-dessus
Des agriculteurs en route pour Paris, le 1er septembre 2015 à Morlaix
 

Des normes de plus en plus contraignantes

À l’origine de leur exaspération, des prix toujours plus bas imposés par les distributeurs d’un côté, et de l’autre des coûts de production qui augmentent, notamment en raison de la multiplication des normes. 

Le 22 juillet dernier, après une série d’actions coup de poing menées par les éleveurs dans tout le pays, François Hollande avait annoncé 600 millions d’euros d’aide. Un plan d’urgence insuffisant aux yeux des syndicats agricoles, qui attendent des mesures de fond. Ils demandent notamment un moratoire d’un an sur les normes, de manière à faire une «pause» dans l’accumulation des contraintes qui pèsent sur eux.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles