Couchsurfing : il filmait ses hôtes sous la douche

L'affaire a été portée devant le tribunal de Marseille L'affaire a été portée devant le tribunal de Marseille[Philippe Huguen / AFP/Archives]

Un ingénieur marseillais a été condamné à deux ans de prison, dont six mois ferme, pour avoir filmé à leur insu des touristes de passage qu'il accueillait chez lui.

 

Inscrit sur le site Couchsurfing, qui met en relation des voyageurs et des personnes acceptant de les accueillir bénévolement sur leurs canapés, un ingénieur de 37 ans avait mis en place un stratagème pour filmer ses hôtes sous la douche.

A travers un trou percé dans le placard de sa chambre, le Marseillais, observait et filmait les jeunes femmes. Pour faire durer plus longtemps ces séances de voyeurisme, il avait même versé de l'acide chlorhydrique dans le gel douche. De cette façon, a-t-il expliqué aux enquêteurs, il espérait "que les filles se douchent plus longtemps, qu'elles y restent davantage et qu'elles se frottent pour éliminer le produit".

 

Un récidiviste assumé

C'est une touriste berlinoise qui a porté l'affaire au tribunal, après s'être rendu compte du dispositif en juillet 2012. Le voyeur n'en était alors plus à son coup d'essai. Depuis 2006, il reconnaît lui-même avoir observé cinq ou six jeunes femmes. Il avait en outre été surpris tentant de photographier une nageuse dans la cabine de douche d'une piscine, à Bordeaux, en 2009.

L'expert psychiatre a conclu à une altération de son discernement, tandis que l'avocat de la défense a souligné l'absence d'une quelconque agression sexuelle chez cet homme "immature". Il a écopé de deux ans de prison, dont six mois ferme, avec une obligation de soins et d'indemniser sa victime.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles