Attentats de Paris : les grands événements remis en question ?

François Hollande, le 11 juin 2015, à la 104e Conférence internationale du travail, à Genève.[JEFF PACHOUD / AFP]

En raison des attentats de Paris, la tenue des grands événements qui devaient avoir lieu dans la capitale et sa région est remise en question.

Au premier lieu d'entre eux, figure la COP21. Cette grande réunion sur le climat est censée attirer à Paris et en banlieue plus d'une centaine de chefs d'Etat et de gouvernement, du 30 novembre au 11 décembre. Le gouvernement avait d'ailleurs prévu auparavant de renforcer la sécurité et de rétablir les contrôles aux frontières pour faire face à l'arrivé des personnalités ainsi que des militants. L'organisation de ce sommet semble très compliquée dorénavant.

Dans le même temps, les élections régionales doivent avoir lieu les 6 et 13 décembre. Plusieurs candidats, notamment en Ile-de-France ainsi que dans le Nord, ont d'ores et déjà affirmé sur Twitter qu'ils suspendaient leurs campagnes. C'est le cas de Claude Bartolone pour le Parti socialiste :

Puis de Valérie Pécresse pour Les Républicains :

Enfin, à plus long terme, l'Euro 2016 de football est également programmé sur tout le territoire du 10 juin au 10 juillet. 24 équipes de football ainsi que des centaines de milliers de supporters étaient attendus sur le territoire français. L'UEFA pourrait donc décider rapidement d'attribuer l'organisation de cette compétition à un autre pays.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles