Attentats de Paris : tous regroupés derrière “Fluctuat nec mergitur”

La devise de Paris, "Fluctuat nec mergitur", est devenue un symbole de résistance.[Debbie Meichler]

Après les attentats qui ont touché Paris, "Fluctuat nec mergitur", la devise de la capitale française, est devenue un slogan de résistance.

Cette phrase en latin, devise officielle de la ville de Paris depuis le 24 novembre 1853, signifie "Il est battu par les flots mais ne sombre pas". Samedi, elle a été peinte sur la Place de la République, à quelques pas de la statue de bronze, par un collectif de graffeurs. Une fresque de 2,5 de haut sur 12 de large, avec trois mots inscrits en blanc, sur fond noir, qui s'est transformé en point de ralliement pour toutes les personnes qui souhaitent afficher leur unité.

"On a eu cette idée ce matin [samedi], on s'est dit que c'était bien de rappeler cette devise aujourd'hui, alors on s'est vite réuni", a expliqué Chaze, artiste au sein de la "Grim Team", aux journalistes de l'AFP. "On a grandi à Paris et on voulait montrer qu'on était toujours là [...] que c'est une ville qui a encore de la puissance", a fait savoir un autre membre du collectif rencontré sur place.

Ces quelques mots ont également été très vite repris à leur compte par les internautes pour assurer que les attaques terroristes ne pourraient jamais les empêcher de vivre.

Le dessinateur Joann Sfar, s'est joint à ce mouvement de résistance en partageant un croquis. L'auteur du "Chat du rabbin" accompagne son dessin d'une traduction toute personnelle : "ça signifie merde à la mort". 

 

Ne sombre pas.

Une photo publiée par Joann Sfar (@joannsfar) le

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles