Attentats : les enquêteurs n'excluent pas la thèse d'un autre fuyard

La police diffuse un nouvel appel à témoins. [FRANCK FIFE / AFP]

La traque de Salah Abdeslam et l'identification des deux derniers kamikazes se poursuit mardi. Les enquêteurs n'excluent pas la thèse d'un autre fuyard. Dans la nuit, l'aviation française a de nouveau bombardé le fief de Daesh, Raqa. Dans son combat, la France cherche désormais à s'adjoindre le concours de la Russie dans une "grande coalition". Suivez les derniers évènements minute par minute.

Les enquêteurs tentent de retracer l'emploi du temps des auteurs des attentats. Des perquisitions ont été notamment menées dans un appartement de Bobigny et dans un hôtel d'Alfortville. Une voiture, louée par Salah Abdeslam, a été retrouvée dans le XVIIIème arrondissement.

22h02 : Une vidéo accrédite l'existence d'un neuvième assaillant

Les enquêteurs disposent d'une vidéo accréditant l'existence d'un neuvième assaillant lors des attentats de vendredi soir, membre du commando qui a attaqué des terrasses de cafés et restaurants parisiens, ont affirmé mardi à l'AFP des sources proches de l'enquête et policière. Brahim Abdeslam s'est fait exploser dans un restaurant boulevard Voltaire et était certainement accompagné, lors de ces fusillades, de son frère Salah, en fuite et activement recherché. Selon cette vidéo, il y avait en outre un troisième homme dans ce commando, qui pourrait être lui aussi en fuite à moins qu'il ne s'agisse d'un des deux complices présumés écroués en Belgique.

21h45 : Match annulé à Hanovre : pas d'explosif trouvé

La police allemande n'a pas trouvé d'explosifs aux abords du stade de football où devait se tenir le match entre l'Allemagne et les Pays-Bas, et n'a procédé à aucune interpellation, indique le ministre régional de l'Intérieur de Basse-Saxe.

20h58 : La Marseillaise entonnée par tout Wembley avant le match Angleterre-France

Les paroles de l'hymne français ont défilé sur les écrans géants du stade londonien, dont l'arche géante était parée de bleu-blanc-rouge et le fronton orné de la devise de la France (Liberté-Egalité-Fraternité).

 

20h25 : Dix chasseurs français frappent de nouveau le fief de Daesh à Raqa

L'aviation française a frappé mardi pour le troisième jour consécutif le fief du groupe terroriste à Raqa dans le nord de la Syrie, a annoncé le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.

20h22 : La police diffuse un nouvel appel à témoins pour identifier un des kamikazes du Stade de France

Il s'agit de l'homme contrôlé en octobre en Grèce et à côté duquel a été retrouvé un passeport syrien dont l'identité correspond à celle d'un soldat de Bachar al-Assad tué il y a plusieurs mois. Les personnes ayant des informations le concernant sont invitées à appeler le 197, selon un communiqué de la police nationale.

20h12 : Le match Allemagne-Pays-Bas annulé en raison d'une menace «d'explosion»

Le match amical de football a été annulé en raison "de projets sérieux de faire exploser quelque chose", a annoncé le chef de la police locale à la radio NDR.

19h35 : Anonymous affirme avoir saboté plus de 5 500 comptes Twitter liés à Daesh

Le groupe de piratage informatique des Anonymous a affirmé mardi avoir saboté plus de 5.500 comptes Twitter liés à Daesh après sa déclaration de guerre aux jihadistes en réaction aux attentats de Paris.

19h24 : Le match amical Allemagne-Pays Bas annulé «pour raisons de sécurité»

Lesspectateurs présents dans le stade, qui s'apprêtaient à rendre hommage aux victimes des attentats de vendredi, ont quitté l'enceinte. La police évoque des «raisons de sécurité». 

17h34 : Marisol Touraine annonce la gratuité des soins pour les victimes du terrorisme

«A la suite des attentats du 13 novembre 2015, la ministre a décidé que les personnes victimes de ces actes bénéficieraient sans délai, par anticipation, de la prise en charge de leurs soins et du versement de leurs indemnités journalières», annonce-t-elle dans un communiqué.

17h26 : Un frère du suspect Salah Abdeslam «lui conseille de se rendre»

Dans un entretien diffusé sur la chaîne BFMTV, Mohamed Abdeslam, frère de Salah Abdeslam, suspect-clé de l'enquête «lui conseille de se rendre à la police». Ce, «afin que la justice puisse faire toute la lumière sur cette histoire». 

16h25 : La Tour Eiffel va rouvrir mardi vers 18h00

«L'assemblée générale du personnel vient de voter la réouverture de la Tour Eiffel, qui aura lieu vers 18h00», a annoncé Bernard Gaudillere, président de la ociété d'exploitation (SETE) du monument parisien.

15h56 : Trois interpellations en Allemagne

La police allemande a indiqué mardi avoir interpellé trois personnes dans une région frontalière des Pays-Bas et de la Belgique en vue de vérifier si elles sont ou non liées aux attentats de Paris.

15h49 : Hollande va rencontrer Obama et Poutine

Le président français va rencontrer Barack Obama à Washington le 24 novembre puis, le surlendemain, Vladimir Poutine à Moscou, a annoncé l'Elysée.

15h45 : 117 victimes identifiées

Christiane Taubira a annoncé ce mardi que 117 personnes décédées au cours des attentats avaient été identifiées.

15h03 : la Une de Charlie Hebdo du mercredi 18 novembre

14h40 : un Français a enregistré la revendication audio des attentats

Le jihadiste français Fabien Clain, proche de la famille Merah, a enregistré la revendication audio des attentats perpétrés à Paris et Saint-Denis, ont annoncé des sources proches de l'enquête.

13h49 : deux chambres louées par Salah Abdeslam à Alfortville

Deux chambres d'un appart-hôtel d'Alfortville (Val-de-Marne), ont été louées là partir du 12 novembre grâce à la carte bancaire de Salah Abdeslam selon BFMTV. Les policiers cherchent à savoir qui a séjourné dans cet appart-hôtel, combien de temps et tentent de déterminer si ces deux chambres ont servi de planque aux kamikazes qui ont semé la mort vendredi soir Paris. Les perquisitions n'auraient rien "donné de probant". Le Point a publié une vidéo des deux chambres que les terroristes auraient réservé sur booking.com.

alfortville630.jpg

[Capture d'écran Google Street View]

13h38 : Cameron assistera à Angleterre-France

Le Premier ministre britannique David Cameron a décidé d'assister au match de football amical Angleterre-France mardi soir à Wembley, par solidarité après les attentats meurtriers de Paris. Il y est prévu une minute de silence et le chant de l'hymne national français, La Marseillaise, avant le début du match.

13h35 : la Tour Eiffel fermé

Alors qu'elle avait rouvert ce lundi, après avoir été fermée samedi à la suite des attentats de Paris, la Dame de fer présente à nouveau porte close ce mardi. Ce sont les salariés qui auraient exercé leur droit de retrait. Toutes les conditions ne seraient pas réunies pour assurer la sécurité sur l'édifice. Une réunion de négociation serait en cours à ce propos avec le personnel, selon la société d'exploitation de la tour Eiffel (SETE).

13h31 : la Russie a mené des frappes sur Raqa

La Russie a mené "un nombre significatif de frappes sur Raqa ces dernières heures", le fief de l'Etat islamique dans le nord de la Syrie, a indiqué un responsable américain.

12h00 : les matchs de Ligue 1 auront bien lieu

Le secrétaire d'Etat aux Sports Thierry Braillard a indiqué que les matchs de football de Ligue 1 et de Ligue 2 sont maintenus le week-end prochain. Les compétitions sportives en Ile-de-France avaient été suspendues le week-end dernier.

 

11h59 : les musulmans appelés à se rassembler vendredi

La grande mosquée de Paris appelle "tous les citoyens de confession musulmane et leurs amis" à venir exprimer vendredi à 14h "leur profond attachement à Paris, à sa diversité et aux valeurs de la République".

11h57 : la Commission compréhensive face à la situation

"Les règles du pacte de stabilité n'empêchent pas les Etats de définir leurs priorités. Nous comprenons ce qu'est la priorité à la sécurité", a indiqué Pierre Moscovici, le commissaire européen aux Affaires économiques lors d'une conférence de presse.

11h35 : bouchons records en Ile-de-France

A 9 heures du matin, le Centre régional d’information routière d’Île-de-France enregistrait ainsi 529 kilomètres cumulés de bouchons sur l’ensemble de la région, perturbant de façon conséquente la circulation routière. Du jamais-vu.

11h09 : les Etats membres apportent leur soutien à la demande de la France

L'Union européenne et ses Etats membres apportent leur soutien "unanimement" à la demande d'assistance de la France après les attentats de Paris annonce la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

10h44 : une voiture probablement liée aux attentats retrouvée à Paris

"Une Clio noire, retrouvée place Albert Kahn dans le 18e arrondissement de Paris, pourrait avoir servi à la préparation des attentats" a indiqué à l'Agence France Presse une source policière. Elle aurait été aperçue sur l'autoroute A1 dans le cadre de liaisons préparatoires entre Paris et la Belgique. Une autre source policière, plus prudente a indiqué qu'il faudrait attendre "l'analyse de la voiture par la police scientifique" pour "déterminer son implication". L'opération de déminage du véhicule immatriculé en Belgique est terminée.

10h42 : le passeport retrouvé au stade de France serait celui d'un soldat syrien tué

L'identité figurant sur un passeport syrien retrouvé près d'un kamikaze du Stade de France pourrait correspondre à celle d'un soldat de Bachar al-Assad tué il y a plusieurs mois selon l'AFP. Il pourrait avoir été récupéré ou bien fabriqué de toute pièce.

10h02 : la France demande l'assistance militaire à l'étranger des autres Etats de l'UE

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a demandé aux pays de l'UE "une participation militaire accrue" sur certains théâtres d'opérations extérieurs et demandé leur "appui" à la France dans la lutte contre Daesh en Irak et en Syrie. C'est la première fois que la France fait cette demande conformément aux traités européens.

09h49 : Poutine annonce une "intensification" des frappes russes en Syrie

L'aviation russe va "intensifier" ses frappes en Syrie après l'attentat contre un avion russe qui a fait 224 morts le 31 octobre. "L'action militaire de notre aviation en Syrie doit être non seulement poursuivie, mais aussi intensifiée pour que les criminels se rendent compte que le châtiment est inévitable", a déclaré le président russe lors d'une réunion avec des responsables sécuritaires russes qui s'est tenue dans la nuit de lundi à mardi.

09h24 : Hollande va rencontrer Obama et Poutine

François Hollande rencontra "la semaine prochaine" Barack Obama à Washington et Vladimir Poutine à Moscou, dans le but de parvenir à une coalition unique contre Daesh a indiqué mardi Manuel Valls sur France Inter.

08h51 : ce que l’on sait d’Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attentats

Si les polices européennes se concentrent actuellement sur la traque de Salah Abdeslam, le possible huitième auteur des attentats de Paris, les enquêteurs ont aussi dans leur viseur un jihadiste belge qui vivrait en Syrie, Abdelhamid Abaaoud, dont ils n'excluent pas qu'il soit "l'inspirateur" des attaques.

08h28 : Valls promet des moyens "comme jamais cela n'a été fait" pour la police et la gendarmerie

Manuel Valls a promis sur France Inter des moyens "comme cela n'a jamais été fait" pour les services de police, de gendarmerie et de renseignement, et confirmé que les engagements budgétaires de la France seraient "forcément dépassés", ce que l'Union européenne doit "comprendre".

08h01 : 128 perquisitions dans la nuit de lundi à mardi

Bernard Cazeneuve annonce sur France Info que 128 nouvelles perquisitions ont eu lieu dans la nuit de lundi à mardi, dans le cadre de l'état d'urgence, notamment à Reims et Toulouse. Ces perquisitions sont sans lien direct avec l'enquête sur les attentats. La nuit dernière, de vastes opérations avaient conduit à 168 perquisitions administratives, dans 19 départements. Le ministre de l'Intérieur s'est défendu par ailleurs de toute faille dans le renseignement, affirmant que le "risque zéro (...) n'existe pas" face aux attentats, et précisé qu'un total de 115.000 policiers, gendarmes et militaires étaient mobilisés sur le territoire.

07h37 : le point sur l'enquête

L'enquête a permis l'identification de cinq des sept kamikazes. Il s'agit de quatre Français: Samy Amimour (28 ans), Omar Ismaïl Mostefaï (29 ans), Bilal Hadfi (20 ans) et Brahim Abdeslam (31 ans). Le cinquième jihadiste était muni d'un passeport syrien au nom d'Ahmad Al Mohammad, 25 ans, un migrant dont les empreintes concordent avec "celles relevées lors d'un contrôle en Grèce en octobre".

L'enquête s'est accélérée, notamment du côté des ramifications belges. Deux suspects ont été inculpés lundi à Bruxelles pour "attentat terroriste", mais une vaste opération policière dans le quartier de Molenbeek n'a pas permis d'interpeller Salah Abdeslam, suspect clé traqué et visé par un mandat d'arrêt international. Les enquêteurs pensent qu'il a pu être exfiltré après avoir appelé des complices en Belgique.

 de la Syrie à la Belgique [S.Ramis/A.Bommenel, abm/sim / AFP]
[S.Ramis/A.Bommenel, abm/sim / AFP]

06h45 : L'aviation française a de nouveau bombardé le fief de Daesh à Raqa

"L'armée française a conduit pour la seconde fois en l'espace de 24 heures un raid aérien contre Daesh à Raqa en Syrie", a indiqué le ministère dans un communiqué. Le raid, effectué à 01h30 était "constitué de dix avions de chasse - Rafale et Mirage 2000 - qui ont été engagés à partir des Emirats arabes unis et de la Jordanie" et ont largué 16 bombes, une mission d'un format comparable à celle de dimanche soir. "Les deux objectifs ont été frappés et détruits simultanément", précise le communiqué. "Conduit en coordination avec les forces américaines, le raid visait des sites identifiés lors de missions de reconnaissance préalablement réalisées par la France". L'aviation française intervient depuis septembre en Syrie contre l'EI.

06h15 : La presse réagit favorablement au discours de Hollande devant le Congrès

La presse quotidienne réagit mardi de manière plutôt favorable au discours de François Hollande devant le Congrès des députés et des sénateurs réunis à Versailles même si certains éditorialistes y voient une habileté politique du président vis-à-vis de l'opposition dont il a repris nombre de propositions.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles