Le dessin de Marianne en pleurs a fait le tour du monde

La Marianne de Benjamin Régnier a été publiée dans plusieurs journaux [CAPTURE D'ÉCRAN / LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ]

Un étudiant en art a voulu rendre hommage aux victimes des attentats. Il a dessiné Marianne en larmes. Un dessin qui a ému le monde entier.

Du bleu, du blanc et du rouge, pour dessiner une Marianne endeuillée. L'image, devenue le symbole d'une France meurtrie par les attaques de Paris, a été créée par Benjamin Régnier, un étudiant lyonnais de 21 ans.

Le jeune homme s'est confié au Dauphiné Libéré : «Le soir des attentats, avec une amie, on a passé toute la nuit devant la télé à regarder les informations, très choqués. Le lendemain matin, en hommage aux victimes, j’ai voulu faire quelque chose et, comme ma manière de m’exprimer passe surtout par le dessin, c’est tout naturellement que j’ai fait un dessin de ce que je ressentais à ce moment-là», explique-t-il.

Quelques jours plus tard, sa Marianne en pleurs a été publiée dans plusieurs journaux et a été partagée dans le monde entier par le biais des réseaux sociaux.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles