Noël : inquiétudes sur la sécurité dans les églises

Le ministère de l'Intérieur préconise de réaliser des fouilles à l'entrée des églises durant les fêtes. [OLIVIER MORIN / AFP]

Alors que Noël approche à grands pas, le ministère de l’Intérieur aurait demandé de faire preuve d'une grande vigilance quant à la sécurité des églises.

Selon les informations d’Europe 1, Bernard Cazeneuve aurait transmis un courrier aux préfets et aux directeurs de gendarmerie et de police pour les mettre en garde contre "l'exceptionnelle force symbolique" que constituerait une attaque pendant les messes de Noël.

Constatant que le pays doit faire face à des «terroristes désormais aguerris», le ministre de l'Intérieur rappelle les recommandations déjà édictées par ses services en avril dernier, quand un attentat contre une église de Villejuif avait été déjoué. Il invite donc ces autorités à prendre contact avec les paroisses pour sensibiliser leurs responsables à la détection de comportements suspects devant les églises, tels que des repérages.

Des fouilles à l'entrée des églises ?

La note préconiserait par ailleurs d’inviter les paroisses à organiser des fouilles à l’entrée des bâtiments, en demandant notamment aux visiteurs d’ouvrir leur manteau. Ces consignes seraient particulièrement recommandées le soir du 24 décembre, pour la traditionnelle messe de minuit, ou le 25, jour durant laquelle de nombreux offices sont célébrés. Plus de 700 messes seront ainsi célébrées, rien qu'à Paris.

Les forces de police et de gendarmerie de l’Opération Sentinelle, mise en place après les attentats de janvier et renforcée après ceux du 13 novembre dernier, devraient être également appelées à la plus grande vigilance.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles