Paris : le canal Saint-Martin est prêt à être vidé entièrement

Le chantier de nettoyage et de rénovation doit durer jusqu'au début du mois d'avril. [PIERRE ANDRIEU / AFP]

Le canal Saint-Martin, à Paris, est vidé à partir de lundi en vue d’une vaste opération de nettoyage et de rénovation, qui doit durer jusqu’au début du mois d’avril. Ce n’était pas arrivé depuis quinze ans.

Ce chantier à 9,5 millions d’euros doit commencer avec la mise en place d’un barrage étanche en acier en amont, au niveau du bassin de la Villette (19e) et en aval, entre l’avenue de la République (11e) et le boulevard Voltaire (en souterrain). Ce cours d’eau artificiel créé en 1825 pourra alors être partiellement vidangé, avant d’être totalement vidé en milieu de semaine. Cela représente près de 100 000 m3 d’eau.

Afin de préserver les espèces y vivant, notamment des carpes, une pêche de sauvegarde sera réalisée. Une dizaine de personnes sera entièrement dévolue à cette tâche. Les poissons récupérés – environ 4,5 tonnes – seront ensuite relâchés en amont et en aval. Une fois le canal Saint-Martin mis à sec, la cinquantaine d’ouvriers mobilisés s’efforcera de dévaser le fond et de remettre en état environ 1 400 m2 de revêtement ainsi que les douze portes d’écluses (deux sont tout bonnement remplacées), composées de multiples pièces mécaniques.

Une voiture et des obus ont été retrouvés par le passé

A cela s’ajoute la collecte des déchets abandonnés au fond de l’eau, qui promet son lot de surprises. Lors des dernières opérations de ce type, on y avait notamment trouvé des vélos, des scooters, des barrières de police, des parcmètres, deux coffres-forts vides, deux fauteuils roulants… Des pièces d’or, un transpalette, une voiture et même deux obus datant de la Première guerre mondiale font également partie de ces trésors sous-marins. D’autres exemples d’objets insolites ramassés dans le canal sont à découvrir sur des panneaux d’exposition installés aux abords du chantier.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles