Présidentielle 2017 : vers une primaire à gauche ?

Plusieurs personnalités ont appelé la gauche à s'unir en vue de la présidentielle de 2017. [© LOIC VENANCE / AFP]

L'union de la gauche fait son chemin. Une cinquantaine de personnalités ont lancé un appel lundi, pour demander l'organisation d'une «primaire des gauches et des écologistes», en vue de l'élection présidentielle de 2017.

Dans la tribune publiée par Libération, les signataires demandent des mesures fortes de la part de la gauche. «Nous refusons la passivité face à l’abstention, au vote FN et à la droitisation de la société», ont notamment alarmé l’économiste Thomas Piketty ou l’ancien député EELV Daniel Cohn-Bendit.

Une proposition qui n’a pas vraiment enthousiasmé le PS. Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du parti, est ainsi resté de marbre, estimant lundi matin sur France Info cet appel d’union «positif», tout en jugeant «peu probable» la mise en place d’une primaire. «Il faut travailler à l’union, mais ce n’est pas la bonne manière», a-t-il précisé.

Dans l’ensemble, la gauche s’est montrée inspirée par l’idée. Du côté d’EELV, Emmanuelle Cosse, la secrétaire nationale du parti, y voit «une très bonne initiative», quand le PCF dit vouloir travailler sur «une candidature unique de la gauche (...) tout en pensant au-delà de 2017.» 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles