68% des Français souhaitent un rapprochement entre la gauche, la droite et le centre

Panneaux électoraux avec les affiches pour le  second tour le 10 décembre 2015 à Lille [PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives] Panneaux électoraux avec les affiches pour le second tour le 10 décembre 2015 à Lille [PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives]

Près de sept Français sur dix appellent de leurs voeux souhaitent pour formuler des propositions communes, selon un sondage Odoxa paru mardi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France.

De telles "propositions communes pour notre pays" seraient "une bonne chose", "une démarche constructive" pour 68% des personnes interrogées. Au contraire, 31% y verraient "une mauvaise chose" car "les partis perdraient leur identité". Cet appel à l'unité politique est plébiscitée par 75% des sympathisants de gauche et de droite (25% y sont opposés) et rejeté par 64% des sympathisants du Front national (36% sont pour).

Invitées à dire qui de Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy et François Hollande "se trouve aujourd'hui (le) plus avantagé par le résultat des élections régionales, 46% des personnes interrogées n'en désignent aucun des trois, 24% citent la présidente du Front national, 18% le dirigeant des Républicains et 12% l'actuel chef de l'Etat.

60% pour garder Valls à Matignon

Enfin, 60% souhaitent que François Hollande conserve Manuel Valls : 29% veulent le maintien du gouvernement dans son ensemble et 31% ne veulent conserver que le chef du gouvernement à la tête d'une équipe remaniée "en profondeur". Ils sont 39% à réclamer un nouveau Premier ministre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles