Manuel Valls veut prolonger l'état d'urgence jusqu'à la défaite de Daesh

La mesure instaurant l'état d'urgence, prise après les attentats de Paris en novembre, doit s’achever le 26 février.[Capture d'écran BBC]

Ce vendredi, dans un entretien à la BBC, Manuel Valls a indiqué vouloir maintenir l'état d'urgence en France «jusqu'à la défaite de Daesh».

Selon lui, la France est un Etat «en guerre», ce qui «signifie qu’il faut avoir recours à toutes les mesures qui, dans le cadre de la loi, nous permettent de protéger les Français.» Et, pour ce faire, l’état d’urgence devrait être prolongé «le temps nécessaire», affirme le premier ministre, c’est-à-dire «jusqu’à ce que nous nous soyons débarrassés de l’Etat islamique».

La mesure instaurant l'état d'urgence, prise après les attentats de Paris en novembre, doit s’achever le 26 février. Déjà en début de semaine, François Hollande avait manifesté son souhait de voir prolonger ce dispositif qui est pourtant de plus en plus critiqué par les défenseurs des droits de l'homme.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles