La Cour des comptes veut réduire le nombre de bureaux de poste

Des clients au guichet d'un bureau de poste à Reims. Des clients au guichet d'un bureau de poste à Reims. [FRANCOIS NASCIMBENI / AFP]

Face à la diminution du courrier, les bureaux de poste deviennent trop nombreux, selon un référé publié mardi 10 mai par la Cour des Comptes. 

La rue Cambon estime en effet que le réseau doit accélérer sa cure d'amaigrissement, en particulier dans les zones urbaines. Le nombre moyen de clients quotidiens aux guichets est en effet passé de 2,7 à 1,6 millions en dix ans.

Près d'un millier de bureaux se retrouvent ainsi avec une activité quotidienne de moins de trois heures. Une tendance vouée à s'amplifier, avec la multiplication des services en ligne. 

La Poste incitée à faire plus d'économies

L'entreprise publique à d'ailleurs amorcé sa mue en conséquence. Sur le 17 075 "points de contact" de La Poste à travers le territoire, moins de 10 000 restent des bureaux de poste de plein exercice. Ces derniers ont peu à peu été remplacés par des agences postales communales installées dans les mairies, ou par des points relais hébergés chez les commerçants. 

A lire aussi : La Poste de Haute-Garonne recrute... 18 moutons

Mais les économies réalisées pour l'instant demeurent trop faibles, selon la Cour des comptes, qui demande d'accélérer le mouvement. Elle invite par ailleurs l'opérateur public à envisager des horaires étendus dans les villes, où les heures d'ouverture des guichets sont souvent inadaptés aux usagers. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles