Procès Kerviel : le parquet requiert le rejet de la demande de dommages-intérêts de la Société Générale

La banque a "commis des fautes civiles, distinctes et de nature différente des fautes pénales de Jérôme Kerviel"[DOMINIQUE FAGET / AFP]

L'avocat général a requis, vendredi au procès en appel de l'ex-trader Jérôme Kerviel, le rejet de la demande de dommages-intérêts à hauteur de 4,9 milliards d'euros formulée par la Société générale.

"Votre décision pourrait être un message fort donné aux établissements bancaires pour éviter qu'à l'avenir de tels faits puissent se reproduire", a expliqué l'avocat général Jean-Marie d'Huy devant la cour d'appel de Versailles. La banque a "commis des fautes civiles, distinctes et de nature différente des fautes pénales de Jérôme Kerviel, qui apparaissent suffisantes pour entraîner la perte totale de son droit à réclamer une compensation intégrale de ses pertes", a-t-il ajouté.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles