Loi travail : Valls rouvre le dialogue

L’objectif : calmer la colère des manifestants, intacte depuis près de quatre mois. [© DOMINIQUE FAGET / AFP]

Manuel Valls et Myriam El Khomri ont reçu mercredi à Matignon les syndicats opposés à la loi travail, au lendemain d’une onzième journée d’action.

Signe que le gouvernement souhaite lâcher du lest, plus tôt dans la journée, la ministre du Travail a fait plusieurs annonces. Tout en excluant de supprimer le polémique article 2, elle a néanmoins promis d’amender le texte en faveur des branches, afin de clarifier leur rôle et de leur donner plus de poids.

A lire aussi : Loi travail : une onzième journée de contestation dans la rue

L’objectif : calmer la colère des manifestants, intacte depuis près de quatre mois. Et, au passage, convaincre une partie de la gauche hostile à la loi, qui retournera à l’Assemblée nationale la semaine ­prochaine.

Mais ces annonces semblent avoir laissé les députés frondeurs dubitatifs, certains affirmant que «l’horizon ne s’est pas désobscurci». Dans le cas où une majorité ne serait pas atteinte, le gouvernement n’a pas exclu d’avoir de nouveau recours au 49.3

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles