Alsace : des centaines d'automobilistes flashés à tort par un radar mal réglé

Le radar en question était réglé à 70 km/h alors que la vitesse limite était fixée à 110 km/h[PIERRE ANDRIEU / AFP]

Ils respectaient les limitations de vitesse mais se sont tout de même fait flasher. Quelque 800 automobilistes ont été verbalisés par un radar automatique sur l'A35 reliant Colmar à Strasbourg entre le 16 août à 15h55 et le 17 août à 11h.

À l’évidence quelque chose clochait. Et de fait le radar en question était réglé à 70 km/h alors que la vitesse limite était fixée à 110 km/h sur cette portion de route. En réalité, le réglage à 70 km/h correspondait à la vitesse maximale autorisée pendant la durée d'un chantier de rénovation de la route, entamé en juillet et achevé le 16 août.

A lire aussi : Signaler les radars sur Facebook est légal

À cette date, la signalisation temporaire a été donc été démontée ... et les automobilistes ont pu, de bonne foi, se croire autorisés à rouler à la vitesse habituelle de 110 km/h. Sauf que le radar n'a été reprogrammé à la bonne vitesse maximale que le lendemain.

Les PV annulés

Tous les automobilistes flashés dans cet intervalle, si tant est qu'ils ne roulaient pas au-delà des 110 km/h réellement autorisés, ont donc été annulés a indiqué la préfecture du Haut-Rhin. Et ceux qui auraient déjà payé l'amende seront remboursés.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles