Les prix de l'immobilier à Paris poursuivent leur hausse

Les prix dans le logement ancien se sont établis à 8.100 euros le mètre carré au second trimestre.[© BERTRAND GUAY / AFP]

Le marché de l’immobilier parisien poursuit sa progression après plusieurs trimestres en progression.

Après avoir atteint la barre symbolique des 8.000 euros le mètre carré au premier trimestre, les prix des logements anciens ont continué de grimper au second, pour s’établir à 8.100 euros, selon les chiffres publiés ce jeudi par les notaires de Paris Ile-de-France. A la suite d’une hausse totale de 220 euros en un an, il faut actuellement 405 000 euros, en moyenne, pour acquérir un bien de 50 m2. 

A lire aussi : IDF : l’encadrement des loyers étendu à 412 communes

La tendance s’explique par les taux d’intérêt attractifs, qui entraînent une augmentation significative des transactions (+13 % en un an). «Le niveau élevé de l’activité réveille des tensions sur les prix», commentent les notaires. Le mouvement est global dans la capitale, mais se manifeste dans les 3e et 14e arrondissements (+7,5 % en un an). A contrario, le 10e (-2,6 %), le 2e (-1,3 %) et le 16e (-1,1 %) ont vu leurs prix baisser. Les investisseurs délaissent l’ancien au profit du neuf. «Les acquéreurs achètent pour se loger, sans anticipation spéculative de plus-values», soulignent les notaires.

carte_1.jpg

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles