Nantes : un chaton suspecté d’avoir la rage activement recherché

La préfecture recommande aux habitants qui croiseraient e chaton de ne pas l'attraper ou le caresser. (Photo d'illustration) [AFP / ARCHIVES]

La préfecture de Loire-Atlantique a publié un communiqué faisant état de la disparition d’un chaton dont le «statut sanitaire vis-vis de la rage est inconnu». L’animal est actuellement recherché.

Le chaton a disparu jeudi 8 septembre en début de journée dans le quartier Saint-Anne de Nantes. Le félin de deux mois, pèse 800 grammes, et est tigré avec du blanc sur le ventre et le nez. En outre, l’animal n’a plus d’œil droit.

A lire aussi : Rage : quels sont les symptômes chez l'homme ?  

«Ne cherchez pas à attraper vous-même cet animal ou à le caresser», souligne la préfecture, rappelant les consignes de sécurité. Les habitants qui croiseraient la route du chaton sont priés de contacter la police municipale au 02.40.41.95.30 pour qu’elle le récupère. «Si vous avez cet animal en votre possession, il doit être déposé au cabinet vétérinaire le plus proche de chez vous», indique encore la préfecture.

Introduit illégalement en France

La préfecture a précisé auprès de France-Bleu que la précaution est de mise car le chaton «a été introduit illégalement ce week-end à Nantes en provenance d'un pays européen où la rage est présente chez les animaux errants».

Comme le relève l’Institut Pasteur sur son site Internet, «aucun cas de rage humaine acquise sur le territoire français métropolitain n’a été rapporté depuis 1924». 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles