Angers : un enfant à vendre sur Le Bon Coin

«A vendre petit garçon chiant avec bonnet breton et doudou qui pue», stipulait l'annonce accompagnée d'une photo de l'enfant. [AFP / ARCHIVES]

Une mauvaise blague qui pourrait être lourde de conséquences. Une enquête a été ouverte dimanche 6 novembre par la gendarmerie du Maine-et-Loire pour la diffusion d’une annonce sur le site Le Bon Coin proposant un enfant à la vente.

C’est une habitante de la région qui a alerté les autorités après avoir découvert l’annonce dans la rubrique «jeux et jouets» du célèbre site. «A vendre petit garçon chiant avec bonnet breton et doudou qui pue», stipulait la proposition localisée à Angers et accompagnée d’une photo d’un enfant d’environ 8 ans.

A lire aussi : Elle abandonne son fils de 6 ans sur le bord de l'autoroute

Risques de poursuites

L’annonce a été désactivée dimanche alors que les gendarmes démarraient leur enquête pour identifier son auteur. Selon le quotidien Ouest-France qui révèle les faits, le responsable pourrait être poursuivi pour «soustraction d’un parent à ses obligations légales» et «pour atteinte à l’intimité de la vie privée». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles